"Nous renoncerons progressivement aux livraisons russes de pétrole brut dans les six mois et à celles de produits raffinés d'ici à la fin de l'année", a déclaré ce mercredi la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.