Le samedi 3 avril dernier, Jérémy Finck, un restaurateur et hôtelier de Spa (non loin de Liège, en Belgique), a organisé un événement. Il l’avait nommé : « Les éphémères de la Reine ». Les mesures sanitaires avaient été respectées, comme on le voit dans la vidéo ci-dessous, quelques minutes avant l’événement. Néanmoins, quand la fête a commencé, l’ambiance aidant, les participants se sont mis à danser la farandole ensemble. L’organisateur risque des sanctions covid pour cela. Il a déclaré en outre : « En Belgique, il vaut mieux faire la danse des Sardines dans les transports en commun« , une petite pique à l’incohérence des mesures sanitaires selon lui.

Dans son restaurant et hôtel, Jérémy Finck, avait décidé de donner un événement ce samedi 3 avril dernier, de 16 heures à 20 heures. Il a même lancé un concept : « Les éphémères de la Reine ». Les normes sanitaires avaient été respectées. Le responsable hôtelier du lieu avait même séparé la piste de danse par des parois, pour éviter les transmissions du virus.

Mais à un moment, les convives se sont mis à danser la farandole tous ensemble, l’un derrière l’autre, en file indienne. Une vidéo a circulé sur les réseaux sociaux. Pour la police, qui l’a vue, c’est déjà trop.

Interdiction d’organiser ses futures fêtes

La mauvaise nouvelle est tombée pour le restaurateur et hôtelier Jérémy Finck. Ce dernier lançait à peine son nouveau concept « Les éphémères de la Reine ». Les clients de l’établissement pouvaient assister à une animation musicale tout en restant dans leur chambre ou leur terrasse. Ils étaient bien séparés les uns des autres.

Dénoncés à la police

Toutefois, la police vient de lui faire savoir, via une lettre de l’administration communale, que les prochaines éditions lui sont désormais interdites. Du fait de cette petite farandole qui n’a duré que quelques secondes. La vidéo avait eu le temps d’être partagée et vue un certain nombre de fois sur les réseaux sociaux.

« Il vaut mieux faire la farandole dans les transports en commun« 

Cette farandole n’a pas duré. Elle a été immédiatement stoppée par les organisateurs. Mais cela n’a pas suffi. Elle a été malheureusement filmée et publiée sur internet. Puis, elle a été dénoncée à la police de la ville.

En réaction, Oli Soquette, le DJ qui animait la fête, a déclaré : « Je plaide coupable j’ai mis une musique de farandoles… En Belgique il vaut mieux faire la danse des Sardines dans les transports en commun. » Il est vrai que l’incohérence a de quoi alerter, par ailleurs…