Une vidéo circule de façon massive sur les réseaux sociaux. Un internaute l'a postée sur TikTok. Ce dernier a mis une légende dans laquelle il est dit que la police a cassé une vitre d'un de ses propres véhicules. Il s'agit manifestement d'une fake news. En effet, le bruit qu'on entend dans la vidéo n'est pas un bruit de verre, mais un bruit plutôt métallique. Par contre, des lanceurs de projectile ont bien été observés. Ils ont notamment jeté une bombe incendiaire dans l'appartement d'une jeune de 19 ans, Mélissa.

Cité24 a analysé, image par image, la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux TikTok et Facebook, entre autres. L'internaute et manifestant qui a filmé les images déclare que "la police a cassé une vitre d'un de ses propres véhicules". Cet internaute a focalisé son image vidéo sur un groupe qui s'éloigne.

Lire aussi : Les tensions entre non vaccinés et vaccinés plus vives que jamais !

C'était non loin de la rue de la Loi à Bruxelles, là où ont eu lieu des tensions, lors de la manifestation du 21 novembre à Bruxelles. Manifestation où des membres de l'extrême-droite étaient venus en masse et avaient participé au lancement de l'événement de protestation. Des drapeaux au symbole étrangement proche du symbole nazi ont été observés.

Pour ce qui est de la vidéo, en coupant le son dans un premier temps, on ne peut pourtant pas confirmer ce que ce dernier affirme. On y voit simplement des policiers, certes en civil comme c'est dit, marcher. On les voit passer derrière un véhicule de police, puis s'éloigner.

Il y est pourtant dit, en substance, que ces policiers se font passer pour des manifestants pour casser.

Un bruit métallique, pas un bruit de verre brisé

Néanmoins, il faut noter qu'une confusion a pu être faite. En effet, en remettant le son, on entend qu'au moment où ces policiers en civil passent derrière le véhicule, un bruit se fait entendre. Toutefois, il s'agit manifestement d'un bruit métallique.

Il pourrait s'agir d'un jet d'objet ou de matériel urbain.

Lire aussi : Bientôt des pilules anti-covid sur le marché européen ? (VIDÉO)

En tous les cas, il ne peut être affirmé que cela soit un bruit de bris de vitre. On ne voit d'ailleurs pas de policier, dans la vidéo, s'en prendre au véhicule en question.

Une jeune de 19 ans victime d'une bombe incendiaire dans son appartement

Par ailleurs, des personnes présentes lors de cette manifestation, dimanche 21 novembre à Bruxelles, ont lancé des projectiles. Ils ont visé notamment des policiers.

Il n'est pas exclu, donc, que les vitres cassées d'un véhicule de police, soit de leur fait. Il faut préciser également qu'une jeune fille de 19 ans, Mélissa, qui vit tout près de là, a vu son appartement ciblé par une bombe incendiaire. "J'ai juste eu le temps de sauver mon chien avant que cela n'explose", a-t-elle déclaré. Cette dernière vit au premier étage de son immeuble. Le projectile a été jeté dans sa chambre.

Voici aussi une autre vidéo où l'on voit des casseurs s'en prendre à une voiture de police (comme dans la vidéo qui fait tant parler d'elle).

Lire aussi : Bruxelles : deux policiers arrêtés pour faux P.V. (entre autres)